Revue de presse : la pli i donn

« La Pli i donn est probablement la vraie surprise de ce festival. Créé par la compagnie réunionnaise Cirquons Flex, ce spectacle de cirque contemporain est à l’image de son île : multiculturel et volcanique ».
Bulles de culture, Avignon le off, juillet 2015.

« Avec «La Pli i donn», la compagnie plonge dans les origines du peuplement réunionnais pour écrire une histoire illustrant l'évolution de notre monde moderne ».
La Dépêche , janvier 2015.

« Décidément éloigné de tous les clichés sur les îles, le propos nous entraîne une fois de plus dans une approche juste, pertinente, profondément humaine des êtres ». 
Zibeline,  février 2015.

« Malgré le « retournement des morts » le spectacle est mené sans temps mort et le public est transporté aux îles. Une belle réussite arc-en-ciel ».
La Marseillaise, février 2015.

« Outre leurs performances d'acrobates, circassiens, musiciens, danseurs, ils se posent et nous posent des questions sur la préservation de la terre et des espèces, sur la transmission, s'inquiétant de la course au développement à travers des textes de Danyel Waro. Un spectacle profondément humain et poétique, où chacun fait partager ses rites et coutumes à préserver ; une belle utilisation de la vidéo nous montre les traductions des textes dits ou chantés, des paysages et " la pli i donn " (il pleut à verse) pendant l'été austral. »
La Provence, juillet 2015.

 

« Quelle merveille d’humanité ! Réussir à relier la crise politique, environnementale,  psychologique et la question écologique à un dialogue interculturel et pacifiste sur les diversités de la zone océan Indien (…). Ces faiseurs de pluie ont donné un coup de fraîcheur et de poésie sur cet aride festival en délivrant un message de respect universel sur le vivre (et mourir) ensemble ».
Zibeline, juillet 2015.

«  On aurait littéralement cru qu’il pleuvait averse dans la salle, tellement l’ambiance était aussi réaliste que fascinante. Le jeune public, convié à l’occasion, est sorti de la salle sans voix. »
L’express de Madagascar, décembre 2016 

«  Un à un, ils ont exhibé leurs vies et leurs coutumes, mais aussi la manière dont ils ont vécu la mort d’un de leurs parents. Une douleur partagée mais également des émotions ressenties par les spectateurs. Surtout au moment du « Famadihana », l’évocation d’une cérémonie mortuaire malgache qui prend tout son sens dans son pays d’origine. »
Midi Madagazikara, décembre 2016

« Une constante traverse l’œuvre de Cirquons Flex : l’attachement aux questions de "territoire", de "culture", tant dans sa dimension humaine qu’écologique. Que l’on nous pardonne l’étiquette un peu restrictive de "cirque" sur la nouvelle création de la compagnie Cirquons Flex. Car même si l’on connaît déjà le travail d’expérimentation autour des arts circassiens entrepris par Virginie Le Flaouter et Vincent Maillot, La pli i donn pousse leur travail encore plus loin. »
L’Azenda, 2016 

Revue de presse : de l'autre côté

« Dans la rue, il y a un rockeur, Frédéric Nevchehirlian, qui vous happe avec sa musique et ses paroles à la fois rudes et touchantes. Et puis il y a, à deux pas, deux acrobates, Virginie Le Flaouter (remise de sa blessure) et Vincent Maillot, qui concentrent toute l’énergie de leur belle jeunesse autour d’un grand portique de 8 mètres de haut, à la recherche de leur propre voie, d’une émotion vraie, de bribes de beauté. Flirtant en permanence avec le risque, également au trapèze ballant, au mât chinois, à la roue Cyr, ils clament leur désir d’être eux-mêmes. »
Stéphanie Barioz, Sortir Télérama, septembre 2011

 

« Virginie et Vincent, venus de La Réunion, ont eu la bonne idée de s’associer au slamer Marseillais Fred Nevchehirlian. Leur quête de verticalité et de hauteur, dans leur duo « De l’autre côté », se marie idéalement à la musique et aux paroles intense du Chanteur. Un duo devenu trio tant ces artistes sont complices. Performance unique et très applaudie. »
Patrick Merle, La Provence, 3 Juillet 2011?

Dobout an bout

« Avec la tournée du spectacle Dobout an Bout de la Cie Cirquons Flex, le mois de juin a vu encore une belle initiative du Bois de l’Aune (…) Le spectacle joue entre les différentes formes d’expression (…) Tout cela se fond en une écriture ferme et sans temps morts d’une belle densité. (…) Les trois artistes, évoluent avec une fluidité et une élégance qui font oublier la folle difficulté des acrobaties exécutées. (…) L’ensemble résonne des superbes compositions d’Érick Lebeau, au chant, à la contrebasse, guitare rock… Le public est debout, transporté par cette leçon d’humanité et la beauté des chorégraphies. »
Maryvonne Colombani – ZIBELINE – Juillet 2013

D
Points de suspension

Ainsi s’articule « Points de suspension », non comme une suite de numéros circassiens mais comme une comédie où ce qui se dit n’a rien à envier à ce qui se joue physiquement entre les différents talents du métier des enfants de la balle qui les ont réunis. (…) Du cirque de pro, enfin, à la Réunion.»
Le journal de l’île, Marine Dusigne, 28 octobre 2008

« Points d’exclamations ! (…) Un premier spectacle qui génère des flopées de points d’exclamation en suivant une série de tableaux fondus et enchaînés qui disent le cours de la maladie d’amour entre deux jeunes gens. (…) Gracieux, poétiques, puissants, mais sensuels, drôles et ironiques, ludiques et interactifs, virgules virevoltantes et le plus souvent amoureuses, ils emmènent leur monde avec générosité, ponctuant leur spectacle de vraies trouvailles. (…) A suivre … Les yeux fermés. »
Le Quotidien de La Réunion, Vincent Pion, 1er novembre 2008

« (…) là on est nez en l’air, entre petite peur et grand bonheur à voir cette fée en apesanteur jouer tout sourire à la Marion des « Ailes du désir », (…) et dulcinée pour de vrai d’un amoureux de Peynet toujours en retrait pour mieux la laisser briller. »
Le journal de l’île, Marine Dusigne,  1er novembre 2008?

Points de suspension 18
ACTU@CIRQUONSFLEX
23 Avril- Stage Arts du Cirque - Cette fois-ci, c'est sur 3 jours et ça se passe à Bras Panon !🤸‍♀️🤸‍♂...
19 AvrilSamedi et dimanche dernier nous étions à Sainte-Marie. Jean Noël Enilorac était là lui aussi et a réalis&eacut...
19 Avril
15 AvrilDans le journal d'aujourd'hui!
15 AvrilPetit clin d’œil sur le Tempo! Rdv derrière la ravine avec les pailles en queue qui planeront au dessus de notre chapiteaux à...
14 AvrilC'est encore ce soir à 19h. On vous attend.
13 AvrilDans le JIR d'hier également ! #appuietoisurmoi #cirquonsflex #contecircassien #anoudannjournal
13 AvrilDans le Quotidien d'hier ! #cirquonsflex #appuietoisurmoi #contecircassien
12 AvrilFin de la journée, dernier réglages et rangement
12 Avril19h Sylvain au réglage lumière
12 Avril
12 AvrilInstallation à Sainte-Marie ! #appuietoisurmoi #cirquonsflex #citédesarts #contecircassien #cinor
11 AvrilAprès 11 années à entasser le matériel de la compagnie où nous pouvions, nous emménageons aujourd'hui dans l...
10 AvrilHier soir nous avons présenter les 15 premières minutes du spectacle avant que la pluie ne nous interrompe. On remet ça ce soir m...
08 AvrilAprès plus d'un an et demi de travail, notre PALC original est désormais homologué pour l'accueil du public. Premières r&...
08 AvrilAttention, ca commence demain à Ste Suzanne. Venez, c'est la toute première et c'est gratuit ! :)
01 AvrilLe calendrier de la compagnie est à jour. Retrouver toutes les dates du spectacle Appuie toi sur moi, à La Réunion ces mois d'avr...
28 MarsLa résidence de territoire à Dembeni et au collège Zakia Madi, C'est Parti ! Depuis lundi, nous prenons nos marques dans notre n...
14 Mars
04 MarsMontage de notre lieu dans la salle Gramoun Lélé pour la reprise lumière du spectacle "Appuie toi sur moi". Rencontre et filage s...
23 FévrierDébut de l'atelier d'initiation avec Mathilde !
23 FévrierGoûter circassien cet après-midi à côté des jardins familiaux du quartier Moufia 2, rue du Père Lafosse. Ateli...
21 Février
13 Février[Mutualisation/Suggestion] La compagnie cherche assez urgemment un lieu pour stocker son matériel (100m2 dans l'idéal), garer son v&eac...
12 Février-Stage Arts du Cirque- C'est à Saint Benoît, du 18 au 22 mars 2019 avec Mathilde 🤸‍♂️